Cours Le réflexe myotatique
QCM
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'énoncé

Questionnaire à Choix Multiple : tu peux cocher une ou plusieurs réponses par item.
Attention, lorsqu'il y a plusieurs bonnes réponses, si tu en coches une juste et une fausse, ton raisonnement sera considéré comme faux. Il faut donc cocher TOUTES les bonnes réponses d'un coup pour pouvoir passer à la question suivante. À toi de jouer !

Tu as obtenu le score de


Question 1

Un réflexe est…

Un mouvement volontaire.
Un mouvement involontaire en réponse à un stimulus.
Inné.
Stéréotypé.
Stéréotypé, signifie toujours le même quel que soit l’individu. En effet, lorsqu’on étire le tendon d’Achille (en donnant un petit coup de marteau sur le tendon par exemple) de n’importe quelle personne, la réponse comportementale observée est l’extension du pied.
Réfléchis-tu à pointer ton pied lorsqu’on stimule ton tendon d’Achille ?
Plusieurs réponses sont possibles.
Trois pour être exact.

Question 2

Le réflexe myotatique…

Est l’étirement d’un muscle en réponse à sa contraction.
Ne s’observe que lorsqu’on stimule le tendon d’Achille.
Est la contraction d’un muscle en réponse à son propre étirement.
Met en jeu le cerveau comme centre nerveux.
Cherche bien dans cette affirmation quelle est la cause et quelle est la conséquence. Dans le réflexe myotatique, le stimulus (= cause) est l’étirement d’un muscle, en appuyant sur le tendon. La réponse (= conséquence) est la contraction de ce même muscle.
Une expérience simple consiste à étirer la patte d’une grenouille décérébrée. En réponse celle-ci étire sa jambe. C’est assez barbare comme mise en évidence expérimentale, mais historiquement il a bien fallu comprendre le fonctionnement du système nerveux sur du vivant. Maintenant des méthodes moins invasives, telles que les IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique), permettent de progresser dans la compréhension du fonctionnement du système nerveux.
Le réflexe myotatique ne fait donc pas intervenir le cerveau comme centre nerveux, mais la moelle épinière.
Deux réflexes myotatique peuvent être étudiés : le réflexe rotulien ou le réflexe achilléen.
Réflexe rotulien : le stimulus est l’étirement du tendon rotulien, et donc du quadriceps de la cuisse dit quadriceps fémoral (muscle extenseur), et la réponse est la contraction du quadriceps de la cuisse (fémoral), ce qui engendre une extension de la jambe.
Réflexe achilléen : le stimulus est l’étirement du tendon d’Achille, et donc du muscle extenseur du pied (le soléaire), et la réponse est la contraction du soléaire, ce qui engendre l’extension du pied.

Question 3

Le message nerveux le long d'une fibre nerveuse…

Est de nature électrique.
Est de nature chimique.
Est codé en fréquence de potentiels d’action.
Est codé en concentration.
Au niveau d’une synapse, le message nerveux n’est plus électrique (ce ne sont plus des potentiels d’action qui traversent la synapse) mais est de nature chimique. Le codage peut être considéré en concentration de neurotransmetteurs. Plus le nombre de neurotransmetteurs libérés dans l’espace inter-synaptique sera grand, plus l’intensité du message sera forte.
Pense que le message nerveux a été enregistré au moyen d’électrodes…
Le message nerveux est donc de nature électrique !
Quelle est l’allure du message nerveux enregistré le long d’une fibre lorsque le stimulus est fort par rapport à un stimulus faible ?
La fréquence des potentiels d’action (nombre d’itérations des potentiels d’action en un temps donné) est d’autant plus élevée que la stimulation est forte. Le message nerveux le long d’une fibre est donc codé en fréquence.
Ne confonds pas avec le codage de l’information dans le cas de la communication hormonale. Dans ce cas, le message est codé selon la concentration effectivement.

Question 4

Un neurone…

Possède un corps cellulaire localisé dans le long des fibres nerveuses.
Se multiplie au cours de la vie d’un individu.
Est la cellule du système nerveux.
Est une cellule très différenciée ayant perdu son pouvoir mitotique.
Qu’est-ce qu’un corps cellulaire ?
C’est la partie du neurone qui contient le noyau.
Penses-tu qu’une cellule ultra différenciée puisse encore se diviser ?
Non !
Une cellule différenciée a exprimé un certain nombre de gènes lui permettant d’acquérir une fonction donnée. Dans le cas du neurone, cette fonction est de recevoir un message et de le transmettre, sous forme de potentiels d’action, sa membrane doit être excitable, sa forme doit être adaptée à transmettre un message nerveux électrique sur de longues distances (d’où la grande longueur des axones).

Question 5

Une synapse…

Est le lien entre deux neurones.
Est le lien entre un neurone et une cellule musculaire.
Présente une fente synaptique de 10 µm.
Tu connais l’ordre de grandeur d’une molécule, quelques nanomètres (10-9 m). Si l’espace inter synaptique mesurait 10 µm (10-6 m), le neurotransmetteur devrait parcourir 1000 fois sa taille ! Ça fait beaucoup pour être efficace dans la transmission du message !
Est parcourue par un message nerveux chimique.
Les neurotransmetteurs sont des molécules, on parle donc de message nerveux chimique au niveau d’une synapse.
Plusieurs réponses sont correctes.
Trois exactement !