Première > Français > Œuvres au programme > Les Fleurs du Mal, Baudelaire

LES FLEURS DU MAL, BAUDELAIRE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Les Fleurs du Mal, Baudelaire - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Date de publication

Ce recueil de poésie a été publié en 1857, au XIXe siècle.

 

Genre

Cet ouvrage appartient à la poésie, plus particulièrement la poésie en vers.

 

Mouvement

Charles Baudelaire est inclassable. Il se rattache à plusieurs mouvements artistiques : le symbolisme, le romantisme et le Parnasse.

- Baudelaire appartient au symbolisme en raison de sa quête d’idéal. Pour parvenir à l’idéal, Baudelaire fait appel à différents éléments appartenant à plusieurs dimensions : réelles, imaginaires, sensorielles, etc. On peut parler de synesthésie car Baudelaire associe des couleurs à des sons et à des images pour créer des symboles. On trouve cette recherche de correspondances dans son poème éponyme « Correspondances ». Dans le mouvement du symbolisme en poésie, c’est au poète de délivrer les secrets de la vie et ses symboles au travers de son écriture.

- Baudelaire est un héritier du romantisme. Les thématiques qu’il aborde proviennent du romantisme. De même, la forme de ses poèmes en vers correspond au modèle romantique.

- Le Parnasse est une école poétique, un groupe de poètes, issus du romantisme et du symbolisme. Les caractéristiques du Parnasse sont la recherche de l’art pour l’art, le beau pour le beau. On retrouve ces recherches dans l’œuvre de Baudelaire. Esthétiquement, le Parnasse s’intéresse à l’ornementation.

 

Auteur

Charles Baudelaire (1821-1867) est un écrivain, un poète, et un critique d’art.

 

Thématiques importantes

Le recueil Les Fleurs du Mal comporte de nombreuses thématiques :

- La beauté est un des thèmes principaux du recueil. Baudelaire s’intéresse à la beauté en ce qu’elle a d’étrange.

- Le mal est omniprésent dans son œuvre tout comme la mort. On trouve le mal dans les poèmes ayant pour thème la prostitué, la femme de mauvaise vie. Baudelaire utilise le thème de la mort dans son poème « Une charogne », c’est-à-dire un cadavre.

- La ville de Paris est le paysage que décrit Baudelaire dans son recueil de poèmes.

- Le spleen et l’idéal sont les deux oppositions principales de ce recueil. Le spleen est lié au mal-être, à la déception, à la frustration car il naît de l’impossibilité à atteindre l’idéal. L’idéal est à l’inverse ce que tout homme cherche à atteindre, une forme d’absolu. 

 

Citation

« Ses ailes de géant l’empêchent de marcher. »

Il s’agit du dernier vers de « L’Albatros ». Cette citation peut être rapprochée de la thématique du spleen et de l’idéal. Le géant correspond à la figure du poète. La fin de la phrase « l’empêchent de marcher » correspond au spleen du poète incapable de s’adapter au monde réel.

 

Bonus

Pour comprendre l’univers poétique de Baudelaire, il est conseillé de lire en supplément :

« L’Alchimie du verbe » poème en prose d’Arthur Rimbaud. Plus largement, il est conseillé de lire Poésies de Rimbaud.