Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Théâtre

THÉÂTRE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Huis clos, Sartre - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

La pièce a été écrite entre 1943 et 1944 et représentée en 1944 au théâtre du Vieux Colombier à Paris. C’est la période de la Seconde Guerre mondiale, époque où l’accès au théâtre n’est pas très facile.

 

Genre

Il s’agit du genre théâtral.

 

Mouvement

Sartre relève du mouvement existentialiste, c’est lui-même qui a créé ce mouvement. L’existentialisme est une école philosophique qui dit que rien n’est écrit à l’avance, que l’existence précède l’essence. Ce qui signifie que l’individu n’a pas une identité en naissant, mais c’est l’existence qui lui forge, qui le fait devenir quelqu’un. Ce qu’on fait nous définit.

 

Auteur

Jean-Paul Sartre est un philosophe : il est agrégé et professeur de philosophie. Il forge la notion d’existentialisme mais aussi d’écrivain engagé car c’est quelqu’un qui s’implique dans les débats politiques de son temps notamment en se rangeant du côté de l’URSS et du Parti Communiste français pour s’en distancier plus tard. La notion d’écrivain engagé reste importante en France car elle implique qu’en tant qu’intellectuel, philosophe et écrivain, il a le devoir de participer au débat public, de la faire avancer grâce à un avis censé être éclairé et rationnel. Sartre est en union libre avec Simone de Beauvoir, autre grand nom de la littérature française. Sartre est un personnage important du panorama intellectuel français de son époque.

 

Moments-clés

- La pièce se déroule dans l’au-delà, plus précisément en enfer, après la mort des personnages. Un homme et deux femmes se retrouvent dans la même pièce pour y coexister pour l’éternité. La pièce est un dispositif de l’enfer pour montrer ce à quoi veut arriver Sartre : montrer que la torture physique est inférieure à la torture psychologique. En effet, les trois personnages se découvrent et, très rapidement, s’affrontent. On découvre au fur et à mesure l’histoire de chacun et on comprend ce pour quoi ils sont en enfer (et non au paradis) et pourquoi ils ont été placés là.

 

Thématiques

- La mort : la vie qui a été menée par chacun des personnages est mise en perspective par le fait que leur vie s’arrête et qu’il faut qu’ils rendent des comptes sur ce qu’ils ont fait. La mort agit comme un révélateur du sens de l’existence.

- La morale et le vivre-ensemble : a-t-on fait des choses bonnes ou mauvaises, et comment cela va-t-il être récompensé ou puni ? Sartre tend à montrer que ce sont les rapports entre les hommes qui induisent le plus de souffrance mais aussi le plus de bonheur.

 

Citation

« L’enfer, c’est les autres » : le plus difficile dans la vie, ce ne sont pas tant les événements extérieurs que les relations entre les humains, la manière dont les gens peuvent se faire du mal les uns aux autres.

 

Bonus

The Good Place, série Netflix avec quatre personnages dans l’au-delà (en enfer) qui se torturent psychologiquement car le démon qui est en charge de la conception générale de cet enfer décide d’essayer la torture psychologique plutôt que la torture physique. C’est une série comique qui aborde beaucoup de thèmes de philosophie morale. La dimension comique fait écho à celle de Huis clos car Sartre entendait avoir écrit une pièce comique, ce qui n’a pas toujours été compris par les spectateurs de l’époque et par les critiques d’aujourd’hui alors que c’était son intention première.