Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Théâtre

THÉÂTRE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Rhinocéros, Ionesco - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

1959

 

Genre

Cette œuvre appartient au genre du théâtre. On peut également ranger cette œuvre dans l’argumentation, car il s’agit d’un texte qui a une portée politique et morale.

 

Mouvement

Cette œuvre est rattachée au mouvement de l’absurde. On est face à un texte qui dénonce l’absurdité de la vie, par exemple, à la condition mortelle humaine.

 

Auteur

Eugène Ionesco (1909 - 1994) est d’origine roumaine, mais il écrit en français, langue qu’il a appris dans son enfance. Il a choisi de venir s’installer en France : on le considère donc comme un auteur français. Il a connu la montée du totalitarisme en Roumanie et l’adhésion des gens de son entourage au nazisme avant la Seconde Guerre mondiale.

 

Moments-clés

- « Scène d’exposition » : on présente les personnages, le contexte spatial et temporel. C’est une scène assez dynamique : on a un ensemble de personnages qui bougent beaucoup sur scène, alors que le reste de la pièce est plutôt statique. On a deux personnages qui se détachent : Jean et Béranger. Pourtant, dans cette scène on ne sait pas encore qui sera le héros. Béranger est présenté comme un anti-héros, comme quelqu’un qui arrive en retard et qui est maladroit, alors que Jean a l’air confiant et sûr de lui.

- « Jean face à Béranger » : les relations entre Jean et Béranger vont changer. Béranger va devenir celui qui a des convictions auxquelles il ne renonce pas, alors que Jean va se convertir et adopter le point de vue des « rhinocéros ». Le point central de cette pièce est la transformation ou non en rhinocéros, cet animal étant un symbole d’idéologie politique fasciste ou totalitaire. Béranger va argumenter face à Jean et il ne va pas comprendre la transformation de Jean en rhinocéros, car il défend les valeurs humaines.

- « Dénouement » : Béranger devient le seul homme parmi tous les rhinocéros et il refuse de se transformer, après avoir délibéré. On est dans un moment délibératif.

 

Thématiques importantes

- L’humanisme et l’animalité. L’humanisme est la défense des valeurs humaines face à la barbarie, ainsi que la foi dans le perfectionnement possible de l’homme. Cet humanisme s’oppose à l’animalité, symbolisé par le rhinocéros.

- L’instinct grégaire qui pousse tous les personnages à l’exception de Béranger à se transformer comme les autres pour suivre l’effet de mode.

 

Citation

« Je suis le dernier homme, je le resterai jusqu’au bout ».

Il s’agit d’une des dernières paroles de Béranger au dénouement, au moment où il décide de rester humain face à la barbarie et de résister, quitte à être le seul.