Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Théâtre

THÉÂTRE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Le Cid, Corneille - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

La pièce a été représentée pour la première fois en 1637, donc au XVIIe siècle.

 

Genre

C’est une pièce de théâtre qui relève du registre tragi-comique. Cela ne veut pas dire qu’elle est drôle mais qu’elle se présente comme une tragédie avec un dénouement heureux (mariage de Chimène et Rodrigue).

 

Mouvement

Cette œuvre s’inscrit dans le mouvement classique, même si certaines autres pièces de Corneille s’inscrivent dans le mouvement baroque.

 

Auteur

Pierre Corneille écrit d’abord des comédies, notamment L’illusion comique, puis des tragédies historiques qui se déroulent pendant l’Antiquité romaine et qui traitent des dilemmes et des mésaventures des empereurs romains. Par exemple, Cinna est une des plus grandes pièces tragiques de Corneille.

 

Moments clés

- Dilemme de Rodrigue (Acte I, scène 6) oppose l’amour et l’honneur et en ce sens c’est un dilemme cornélien. Rodrigue se livre à un monologue délibératif : il parle seul sur scène et pèse le pour et le contre pour aboutir à une solution et donc se décider à un acte précis.

- Récit épique de Rodrigue (Acte IV, scène 3), connu pour être un texte qu’on fait apprendre aux acteurs pour s’entraîner à jouer. Il constitue une description par Rodrigue de la préparation d’une bataille et de l’exaltation des valeurs martiales, qui sont aussi au cœur de l’intrigue. Ce récit épique procède à beaucoup de descriptions précises sur le plan visuel qui donne l’impression de voir un tableau.

 

Thématiques

- Dilemme cornélien, Corneille en est l’inventeur : dilemme entre l’amour et l’honneur. Souvent ce dilemme semble insoluble, même si on peut trouver parfois des moyens de le désamorcer comme Rodrigue va le faire.

- Querelle du Cid : élément important lié à la réception de la pièce à propos de la manière dont on l’a comprise en son temps. Le problème porte sur l’invraisemblance de la pièce car il a semblé aux spectateurs qu’une jeune fille ne peut pas aimer le meurtrier de son père, si elle a un minimum de noblesse (comme Chimène). En effet, Rodrigue tue le père de Chimène en duel.

 

Citations

« Va, je ne te hais point », Chimène dit cette phrase à Rodrigue après que celui-ci a tué son père. C’est un exemple de litote, figure de style qui consiste à dire moins pour signifier plus. Elle dit « je ne te hais point » pour dire je t’aime.

« La valeur n’attend pas le nombre des années », phrase que prononce Rodrigue pour se justifier face aux accusations du père de Chimène qui, au départ, refuse de se battre en duel contre lui en alléguant que Rodrigue est trop jeune. Rodrigue se défend de cela et oppose la valeur à l’âge.

 

Bonus

L’adaptation cinématographique Le Cid, par Anthony Mann en 1961 est une fresque hollywoodienne avec les codes du cinéma de l’époque. Elle montre Le Cid comme une histoire d’amour, d’honneur mais aussi comme une histoire de guerre, éminemment épique.