Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Théâtre

THÉÂTRE

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Ruy Blas, Hugo - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

Cette œuvre a été publiée en 1838, dans la première moitié du XIXe siècle.

 

Genre

Cette œuvre appartient au genre du théâtre et plus précisément au drame romantique. Un drame romantique est une pièce de théâtre organisée en plusieurs actes, qui a abandonné les règles d’unité de temps et de lieu, mais qui conserve l’unité d’action. Les décors changent, les jours se succèdent, mais l’intrigue reste cohérente et constante.

 

Mouvement

Cette œuvre appartient au Romantisme. Le mouvement romantique naît en Allemagne à la fin du XVIIIe, il s’étend en France au XIXe siècle. Ce mouvement romantise la vie et la réalité. L’idéal est recherché.

 

Auteur

Victor Hugo est dramaturge, poète et romancier. Il a notamment écrit les romans Notre-Dame de Paris et Les Misérables ainsi que le poème « Demain dès l’aube » tiré du recueil Les Contemplations. Victor Hugo était aussi un homme politique, monarchiste au début de sa carrière politique. Il est un intellectuel engagé, terme qui apparaît au XXe siècle, mais qui peut être utilisé en parlant de Victor Hugo car il critique Napoléon III. Victor Hugo part en exil à Guernesey et Jersey pour marquer sa désapprobation de l’accession au pouvoir de Napoléon III.

 

Les dimensions politiques sont présentes dans la pièce.

 

Moments-clés

- La lettre de Ruy Blas à la Reine. Il s’agit d’une lettre d’amour, instrumentalisée dans un contexte politique. Ruy Blas, un valet, est utilisé par son maître, un noble du nom de Don Salluste, pour arriver à ses fins et se venger de la Reine. Don Salluste lui reproche de l’avoir banni de la cour pour avoir séduit une de ses suivantes sans accepter de l’épouser. Ruy Blas est sincèrement amoureux de la Reine, mais Don Salluste va utiliser cet amour pour la piéger. La Reine est malheureuse, elle s’ennuie car le Roi est souvent à la chasse et n’a le droit de rien faire en son absence. La lettre d’amour de Ruy Blas est pour elle un espoir de vivre l’amour.

- La mort de Ruy Blas. Don Salluste a forcé Ruy Blas à se déguiser pour se faire passer pour un noble du nom de Don César au yeux de la Reine et de la cour. À la fin de la pièce, Don Salluste piège la Reine en la découvrant seule dans sa chambre avec Ruy Blas. Il lui demande de partir en exil avec Ruy Blas. Cependant Ruy Blas lui révèle qu’il n’est pas un noble, qu’il ne possède ni terres ni argent. Pour sauver la Reine du déshonneur, Ruy Blas tue Don Salluste. La Reine se sentant trahie, revient sur sa déclaration d’amour. Ruy Blas absorbe alors un poison. La Reine révèle alors à Ruy Blas qu’elle l’aime malgré qu’il soit un valet.

 

Thématiques importantes

- L’amour est ici un amour romantique. Il est une force qui parvient à vaincre tous les obstacles comme les représentations sociales.

- Le héros romantique, il s’agit de Ruy Blas, en prise avec son identité puisqu’il est soumis à un travestissement. Ruy Blas est animé par des aspirations d’absolus amoureux et social, mais il est contraint car limité par sa véritable situation sociale. Il est donc tendu entre l’idéal et le réel ainsi qu’entre le mensonge et la vérité.

- Le mélange des genres. Dans ce drame romantique, il y a un mélange de comédie, de tragédie et de drame. La mort de Ruy Blas est tragique. Les péripéties amènent à des quiproquos qui sont parfois comiques. Rien n’est joué d’avance et les personnages sont libres, ce qui renvoie au drame.

 

Citation

Extrait de la lettre de Ruy Blas à la Reine, en vers.

« Madame, sous vos pieds, dans l’ombre, un homme est là

qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile ;

qui souffre, ver de terre amoureux d’une étoile. »

Ici, apparaît par la métaphore du dernier vers, la différence sociale entre Ruy Blas, le « ver de terre » et la Reine, « l’étoile ». Ce vers symbolise aussi l’aspiration romantique vers l’absolu. Chaque homme serait un « ver de terre » qui aspire à la beauté des astres. Cette dimension d’infériorité face à l’immensité et l’élévation est déjà présent au début du vers « sous vos pieds, dans l’ombre », « perdu dans la nuit », ces termes sont opposés à l’amour qui ouvre le deuxième vers.

 

Bonus

Le film parodique et comique La Folie des grandeurs de Gérard Oury, tourné en 1971. Le rôle de Ruy Blas est joué par Yves Montant, face à Don Salluste joué par Louis de Funès. Cette comédie joue avec les éléments de Ruy Blas tout en les détournant de manière caricaturale.