Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Littérature d'idées

LITTÉRATURE D'IDÉES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Essais, Montaigne - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

1572 à 1595 (trois éditions).

 

Genre

Ces œuvres appartiennent au genre de l’argumentation (essai). Le genre argumentatif de l’essai a été inventé par Montaigne.

 

Mouvement

Ces œuvres sont rattachées au mouvement humaniste, puisque Montaigne est un auteur de la Renaissance et qu’il prône les valeurs humaines : il s’interroge sur ce qu’est l’Homme en opposition aux animaux, et il s’intéresse à l’histoire ancienne des Grecs et des Romains pour comprendre comment fonctionne l’humanité sur le plan politique, stratégique, éducatif et moral. Il croit en l’Homme et en sa capacité à avancer et progresser.

 

Auteur

Michel de Montaigne (1533 – 1592) est un magistrat qui a fait ses études à Paris et qui a été le maire de Bordeaux deux fois de suite sans s’être présenté à ce poste. Il prend sa retraite à 33 ans et il va se tourner vers l’écriture : c’est à ce moment qu’il rédige ses Essais.

 

Moments-clés

- Le chapitre « Des Cannibales ». « Cannibale » voulait dire à l’époque « Indien » et non pas anthropophage. C’est un texte dans lequel Montaigne se fait écho de la découverte du Nouveau Monde à la fin du XVe siècle et où il raconte la conquête du Brésil par les Portugais et les rapports entre Indiens et colonisateurs. Ce texte traite ainsi de la question de l’Homme et le rapport entre deux peuples différents, ainsi que la question de la cruauté humaine.

- Le prologue « Au lecteur », qui pose le pacte de lecture de l’œuvre : Montaigne s’adresse directement au lecteur pour lui dire de quelle manière il faut lire son ouvrage.

 

Thématiques importantes

- La sincérité dans l’écriture qui est exposée dans le texte « Au lecteur » et qui n’est pas une nouveauté mais qui est fortement appuyée par Montaigne comme étant son cheval de bataille. Dans ses essais, on a beaucoup d’informations autobiographiques, on a des détails sur ses habitudes de vie.

- L’éducation. Dans le texte « Des Coches », Montaigne réfléchit sur la question de l’éducation des enfants par rapport à celle qui était dispensée dans son temps.

- La nature bonne ou mauvaise de l’Homme. C’est une thématique traitée dans le passage sur les cannibales, puisque Montaigne se pose la question de la cruauté que portent les Européens sur les Indiens. Montaigne avance la question de ce qu’on appelle aujourd’hui le relativisme culturel, c’est-à-dire qu’il compare différentes cultures pour montrer que les valeurs d’une culture vont être étranges pour une autre culture, et que toutes les questions de morale et de codes de conduite n’ont rient d’inné, ni d’acquis.

 

Citation

« C’est un livre de bonne foi lecteur ».

C’est une citation du passage « Au lecteur ». Il s’agit d’une prononciation de sincérité de la part de Montaigne et qui décrit sa démarche générale d’écriture.

 

Bonus

Le retour de Martin Guerre, film réalisé par Daniel Vigne.

Le film se passe à la Renaissance et raconte l’histoire d’un soldat qui revient de la guerre après des années, alors qu’il été considéré mort. On va douter de son identité et un procès sera mené. Il s’agit d’un fait réel et Montaigne lui-même a suivi ce procès.