Première > Français > Résumés d'œuvres (lectures cursives) > Littérature d'idées

LITTÉRATURE D'IDÉES

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Lettres persanes, Montesquieu - Écrit

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Résumé pour l’écrit

 

Date de publication

1721, début du XVIIIe siècle.

 

Genre

Cette œuvre appartient au genre du roman épistolaire.

 

Mouvement

Cette œuvre s’inscrit dans le mouvement des Lumières, qui est un mouvement littéraire et philosophique. Les penseurs et auteurs des Lumières promeuvent l’idée qu’un bonheur est possible sur Terre, par opposition au Paradis, seul lieu de béatitude pour les chrétiens. Ces penseurs mettent de côté la foi et la religion lorsqu’il s’agit de réfléchir à la destinée humaine et à la morale. Ils souhaitent être guidés seulement par leur raison.

 

Auteur

Charles baron de Montesquieu, est un aristocrate. C’est aussi un académicien, c’est-à-dire qu’il a été élu à l’Académie française, une institution importante à l’époque et encore aujourd’hui concernant la littérature. Montesquieu est un grand voyageur, il a parcouru l’Europe pendant plusieurs années, pour y observer les différentes mœurs des pays et écrire notamment Les Lettres persanes.

 

Moments-clés

- Lettre 24 de Rica sur les Parisiens. Rica et Usbek sont deux Persans. La Perse est un espace géographique et politique qui correspond aujourd’hui au Moyen-Orient. Ces deux personnages sont tous les deux arrivés à Paris et détaillent comment les Parisiens se comportent. Les éléments de la vie parisienne relevés par Rica coïncident encore avec ceux d’aujourd’hui. Les Parisiens sont trop nombreux, toujours pressés, et peu polis.

- Lettre 161 de Roxane sur la révolte dans le harem. La lettre, écrite depuis la Perse est adressée à Usbek. Roxane explique que dans le harem où se trouvent les femmes d’Usbek, s’est formée une révolte dont elle est l’instigatrice. Elle lui annonce qu’elle va se suicider car son amant est mort, et qu’elle ne peut supporter de survivre à celui qu’elle aime et de risquer de se faire châtier par Usbek, son mari. Elle lui livre donc un discours de vérité, qui révèle la domination dans laquelle sont tenues les femmes face aux hommes dans le harem et la Perse de l’époque.

 

Thématiques importantes

- La satire est un procédé qui tourne en dérision des choses pour mieux dénoncer ce qu’on estime condamnable. Ici, il s’agit de la vision du Persan sur la société occidentale. Montesquieu se rit des travers de ses contemporains, que ces travers soient moraux, c’est-à-dire qu’ils concernent leurs comportements quotidiens, ou politiques lorsqu’il évoque le roi et religieux lorsqu’il évoque le pape.

- L’ironie est le fait de citer les propos de quelqu’un d’autre en mettant de côté l’adhésion à ce qui a été dit. C’est-à-dire citer quelqu’un en ne se prononçant pas sur le fait qu’il ait raison ou tort. L’ironie comique cite quelque chose pour entendre le contraire de ce qui a été dit. Il s’agit alors de la figure de style de l’antiphrase qui signifie que l’on veut dire l’inverse de ce que l’on dit.

- Le relativisme culturel, signifie que d’un pays à un autre les habitudes sont différentes. Cela amène à se demander en quoi nos habitudes sont-elles meilleures et davantage raisonnables que celles d’autrui. Ce thème est un grand ressort de la pensée des Lumières. Il apparaît chez Diderot dans Le Supplément au Voyage de Bougainville.

- Le rapport entre les hommes et les femmes se retrouve dans la lettre de Roxane. Cette lettre donne la parole à une femme, fait peu courant dans la littérature du XVIIIe siècle. Elle dénonce un rapport de force au désavantage des femmes.

 

Citation

« Depuis un mois que je suis ici, je n’y ai encore vu marcher personne. »

Cette citation est extraite de la lettre de Rica sur les Parisiens. Elle dénonce le fait que les Parisiens ne s’arrêtent jamais de courir, cette expression est une exagération du comportement des Parisiens.

 

Bonus

Candide de Voltaire où un personnage naïf, comme Rica et Usbek, découvre les mœurs de pays différents à travers l’Europe.

L’Ingénu de Voltaire, où un indien d’Amérique du Nord, un huron, arrive en Europe et s’étonne de toutes les nouveautés qu’il découvre et qui diffèrent des ses propres habitudes.