Première > SES > Science politique > Stage - Voter : une affaire individuelle ou collective ?

STAGE - VOTER : UNE AFFAIRE INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE ?

Exercice - Les influences du vote



L'énoncé

Document : Les influences du vote

A l’entrée de l’entonnoir de causalité (qui replace les éléments susceptibles d’influencer le processus de décision électorale dans leur ordre chronologique), il y a les structures économiques, sociales et partisanes qui composent l’environnement politique familier des électeurs depuis l’enfance. Au bout le plus étroit il y a les caractéristiques propres à l’élection considérée telles que la nature du scrutin, la configuration des candidatures, la conjoncture économique et politique dans laquelle elle se déroule, et les problèmes abordés durant la campagne. Le lien entre les deux bouts de la chaîne est fourni par les attitudes politiques formées à l’égard des enjeux, des candidats et surtout à l’égard des partis, objets plus durables. Si le milieu familial et professionnel, le lieu de résidence, l’appartenance religieuse, le groupe ethnique n’influencent pas directement le vote, ils façonnent les identités et les valeurs des individus, leur attirance pour un parti donné. En cela, le modèle de Michigan rejoint celui de Columbia.

Source : Nonna Mayer « Sociologie des comportements politiques », Coll.U A.Colin, 2010, p.85


  • Question 1

    Présenter le document.

  • Question 2

    Pour chaque modèle explicatif du vote, trouver la citation du texte qui l'évoque.

  • Question 3

    Rappeler les définitions des modèles de Michigan et de Columbia.

  • Question 4

    A partir du texte, réaliser un schéma de "l'entonnoir" évoqué dans le texte. Pour cela, mettre en ordre les différents facteurs qui influencent le vote, et attribuer une couleur à chaque modèle explicatif.

La correction et les astuces de cet exercice t'intéressent ?

Accède librement à l'ensemble des contenus, aux astuces et aux corrections des exercices en t'abonnant sur Les Bons Profs. Clique ici pour démarrer l'abonnement.