Sixième > SVT > Unité, diversité des organismes vivants > La notion d'être vivant

LA NOTION D'ÊTRE VIVANT

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

La notion d'être vivant

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

Au premier abord, la notion de vivant pourrait être évidente. Mais, la science requiert des définitions claires : qu’est-ce que le vivant ? Comment le définir ?

 

I. Reconnaître le vivant dans l’environnement

 

La notion du vivant va apparaître dans l’environnement. Il va falloir reconnaître le vivant dans l’environnement. L’environnement est tout ce qui nous entoure, par exemple les objets qui nous entoure comme un lit, un chat, une plante verte, un ordinateur. On peut remarquer :

- Ce qui est fabriqué par l’Homme (ex : ordinateur).

- Ce qui est naturel (ex : terre de la plante), où l’on distingue le vivant du minéral.

 

 

L’air, l’eau ou la terre sont des objets qui appartiennent au monde minéral.

Les êtres humains, les chats par exemple, appartiennent au monde vivant.

 

II. Définition du vivant

 

Qu’est-ce qui est vivant ou qui ne l’est pas ? Par exemple, les coraux sont-ils vivants ? La planète Terre est-elle vivante ?

Les arbres et les souris sont des êtres vivants, pourquoi sont-ils définis ainsi ? La souris comme l’arbre a été petit (un souriceau et une plantule). Ainsi, un être vivant grandit. Pour pouvoir croître, un être vivant doit aussi se nourrir. Le dernier point est la capacité à se reproduire. Il faut qu’il y ait un mâle et une femelle qui s’accouplent et se reproduisent pour donner naissance à des petits, qui sont leur descendance.

Ces trois notions (grandir, se nourrir, se reproduire) sont les trois critères les plus robustes pour définir ce qu’est un être vivant. Ainsi on peut dire que le corail est vivant car il grandit, il se nourrit (par filtration) et se reproduit, ce qui lui permet de coloniser l’espace. La planète Terre n’est pas un être vivant : elle n’a pas grandit, elle ne se nourrit pas et elle n’a pas de parents.

 

III. Bilan

 

Dans l’environnement, il faut bien distinguer ce qui est de l’ordre du naturel et donc du vivant. Pour le vérifier, des entités sont vivantes s’il y a croissance, nutrition et reproduction.