Terminale > Grand Oral > L'épreuve du Grand Oral > Optimiser la présentation de son sujet

Accède gratuitement à cette vidéo pendant 7 jours

Profite de ce cours et de tout le programme de ta classe avec l'essai gratuit de 7 jours !

Démarrer l'essai gratuit

Optimiser la présentation de son sujet

Permalien

Télécharger la fiche de cours Les téléchargements sont réservés uniquements aux abonnés

I. Avant la prise de parole

 

On vous rappelle de bien dormir la veille, de vous nourrir normalement et de vous vêtir comme d’habitude, mais en un peu mieux tout de même ! Évitez les tâches, les vêtements troués et préférez des vêtements passe-partout.

Durant les 20 minutes de préparation, nous vous recommandons de préparer un document pour le jury qui pourra ainsi suivre votre exposé et de vous chauffer la voix (en parlant doucement) et en marchant dans la salle pour se mettre peu à peu en mouvement. Munissez-vous d’une montre (pas d’un smartphone) pour gérer le temps de l’épreuve.

 

II. Votre entrée dans la salle

 

Le jury doit se faire très vite une opinion favorable de vous. Pour cela, dès l’entrée dans la salle, dites bonjour à chacun des deux membres du jury avec une voix claire et audible et si possible un sourire confiant. Présentez-vous : “Bonjour, je m’appelle Hugo Cabrita”, remettez le document au jury et attendez les consignes.

 

III. La gestion du temps

 

Dès le top départ, regardez l’heure et mémorisez-la. Vous avez 5 minutes pour réaliser votre exposé. Vous pourrez regarder une ou deux fois maximum votre montre durant votre prise de parole.

Si vous êtes trop courts (moins de 4 minutes), le jury y verra un exposé trop succinct et une mauvaise gestion du temps. Si vous dépassez les 5 minutes, vous risquez d’être interrompu avant la fin, ce qui est bien plus embêtant.

 

IV. La présentation

 

Vous allez mettre à profit tout ce que vous avez appris pour présenter cet oral. Vous devez être confiant, détendu, même si vous êtes en difficulté. Il y a une règle d’or dans les oraux  : “On ne sait jamais ce que pense un jury et comment il va nous noter.”

Nous vous conseillons de présenter votre travail sous cette forme :

- Une introduction avec un angle d’attaque qui attise la curiosité du jury.

- La narration de votre plan avec ses sous parties.

- Une conclusion qui reprend votre thèse et finit en beauté pour laisser un avis positif au jury.

Sachez qu’on n’attend pas que vous soyez des machines. Vous avez le droit de bafouiller, de perdre le fil, d’avoir un trou de mémoire, etc. Pas de panique, respirez, retrouvez vos esprits et poursuivez votre présentation dans le même esprit.