HISTOIRE-GÉOGRAPHIE


Quels bouleversements l’Europe de la Renaissance connaît-elle ?

 

Les XVe et XVIe siècles sont un moment de transition entre le Moyen-Âge et la Renaissance. Le Moyen Âge est souvent perçu comme une période de décadence, au cours de laquelle la population est asservie à des seigneurs, beaucoup de violence et une relative pauvreté intellectuelle et culturelle. Cette période paraît être assez sombre comparée à la période précédente (celle de l’Antiquité).

Nota bene : cette vision très négative du Moyen Âge est de plus en plus remise en question par l’historiographie contemporaine.

En comparaison, à la Renaissance apparaît une volonté de renouer avec l’Antiquité et de progresser.

 

I. Placer l’Homme au centre du monde : le développement du courant humaniste

 

A. Qu’est ce que l’humanisme ?

À l’époque de la Renaissance se développe un courant intellectuel : l’humanisme. Ce courant renoue avec les héritages de l’Antiquité et son objectif est de replacer l’homme au centre des préoccupations de l’époque. Une véritable réflexion sur le bonheur individuel est alors menée, et la paix apparaît comme le moyen le plus efficace d’atteindre ce bonheur.

Pour les humanistes, la façon la plus efficace pour pacifier la société est l’instruction, c’est-à-dire le fait de garantir une éducation suffisante aux individus pour leur permettre de distinguer ce qui est bon de ce qui est mauvais. C’est aussi le moyen d’assurer aux hommes la possibilité de penser librement et donc d’exercer leur libre arbitre. En développant l’esprit critique des individus, les humanistes espèrent transformer la société.

 

B. Les principaux porteurs des idées humanistes

- Erasme traduit la Bible dans les langues parlées par les populations, afin qu’elles comprennent ce texte.

- Copernic démontre que la Terre tourne autour du Soleil (émergence du modèle héliocentrique), ce qui va à l’encontre de l’Église catholique, qui considérait que la Terre était immobile au centre de l’univers.

- Vesale concentre son oeuvre sur l’analyse et la compréhension du fonctionnement du corps humain.

Pour les humanistes, la recherche se mène par des observations, qui sont ensuite vérifiées ou infirmées par des expériences : ce sont les débuts de la démarche scientifique hypothético-déductive.

 

C. La diffusion de l’humanisme

Ces idées voyagent en Europe et sont diffusées grâce à l’imprimerie, inventée au milieu du XVIe siècle par Gutenberg

Il reste 70% de cette fiche de cours à lire

Cette fiche de cours est réservée uniquement à nos abonnés. N'attends pas pour en profiter, abonne-toi sur lesbonsprofs.com. Tu pourras en plus accéder à l'intégralité des rappels de cours en vidéo ainsi qu'à des QCM et des exercices d'entraînement avec corrigé en texte et en vidéo.