Le Blog
des Bons Profs !

Apprendre à organiser son travail

Posté par Laurence | 08/09/2019 |

Qui n’a jamais rêvé de voir son enfant rentrer du collège ou du lycée et se mettre directement au travail pour profiter ensuite d’une bonne soirée en famille sans prise de tête ? Ça ne se passe pas comme ça chez vous ? Rassurez-vous vous n’êtes pas les seuls dans ce cas ! Chez Les Bons Profs, nous avons conscience que la frontière est fine entre prendre son temps et le perdre surtout quand les sources de distraction sont nombreuses et que la tentation de remettre à plus tard est forte.

Voici quelques conseils pour aider votre enfant à organiser son travail et lui permettre de réviser sans se disperser ni perdre son temps.

Une to-do list

Pour travailler efficacement sans y passer trop de temps, pas de secret, il faut s'organiser. Le mieux étant de lister par ordre de priorité sur une semaine les devoirs à faire, les contrôles à réviser, les sorties et activités extra scolaires hebdomadaires. En bref, faire un inventaire de ce qui est le plus urgent et de ce qui peut attendre. Votre enfant aura moins tendance à s’éparpiller et aura une vue d’ensemble de ce qu’il a à faire et du temps qu’il pourra y consacrer. A lui ensuite de décider s’il veut commencer par de petites choses et se garder les grosses tâches pour la fin, ou faire l’inverse. Ou encore alterner entre un travail important et une petite mission. Par ailleurs, il n’y a rien de plus satisfaisant que de barrer une chose réalisée.

Quel format pour la liste ?

Vous pouvez proposer plusieurs options à votre enfant et voir avec lui celle qui lui paraît la plus pratique. Il peut utiliser son agenda et noter pour chaque jour en bleu par exemple ses devoirs et en vert tout ce qui est annexe à sa scolarité.

Si votre enfant est souvent sur son téléphone, il peut choisir de se servir du calendrier de son smartphone et activer les notifications en guise de rappel. 

Enfin, s’il a un tableau dans sa chambre type Veleda, sur lequel il peut écrire ou aimanter sa liste papier, ce peut être un bon moyen d’avoir en permanence sous les yeux le rappel de ses priorités, surtout s’il est du genre “tête en l’air”.

planning hebdo.PNG

Faire des listes raisonnables et s’y tenir 

Rien ne sert de dresser des listes interminables si c’est pour reporter au lendemain ce qui n’a pas pu être accompli le jour même. Votre enfant doit apprendre à gérer son temps et respecter les objectifs qu’il s’est fixés pour la semaine. S’il a un gros contrôle de prévu pour la semaine suivante et qu’il a décidé de réviser intensément trois jours avant seulement, peut-être est-ce parce qu’il estime que c’est suffisant. Faites lui confiance et laissez-le gérer son organisation, c’est ainsi qu’il deviendra plus autonome. Ceci ne vous empêche pas par ailleurs de faire un point rapide avec lui le week end sur son organisation de la semaine à venir.

Rester concentré

Apprendre à organiser son travail, c’est aussi apprendre à se concentrer. Lorsque votre enfant se met au travail, assurez-vous qu’il n’ait pas de distraction à côté. Pas de télé ni de musique quand il apprend ses leçons. Côté mobile, on active le mode avion et on ne se reconnecte que pour valider ses connaissances avec les cours en ligne des Bons Profs ;)

Pourquoi est-ce important de rester concentré ? Plus votre enfant sera focalisé sur son travail, plus il sera efficace, et plus rapidement il pourra passer à autre chose.

Faire des pauses

Organiser son travail, c’est aussi organiser le temps libre. Il est important que votre enfant s’accorde des pauses entre deux tâches. La durée de concentration d’un adolescent dépasse rarement 50 minutes. C’est pour cela qu’il doit apprendre à cloisonner. Il a passé 20 minutes sur ses devoirs de maths ? Qu’il s’accorde cinq minutes pour se détendre, boire un verre d’eau, avant de se replonger dans ses cours de chimie ou son essai d’anglais. 

L’apprentissage de l’organisation est un premier pas vers l’autonomie. Votre enfant se sentira valorisé en voyant tout ce qu’il a pu accomplir en une journée.

Attention, pour que cela soit vraiment efficace, il ne faut pas que ce nouveau mode de fonctionnement soit perçu comme une contrainte. Par ailleurs, ne désespérez pas si votre enfant ne trouve pas rapidement la méthode qui lui convient pour s’organiser. Soyez patient, il faut du temps pour changer ses habitudes !