Le blog des Bons Profs

Pourquoi choisir la spécialité géopolitique en 1re ?

Article publié le 17 janvier 2022

 

La spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) donne aux élèves des clés de compréhension du monde passé et contemporain sur le plan des relations sociales, politiques, économiques et culturelles. Cet article résume l’essentiel de ce que vous devez savoir sur cette matière. (Enjeux, débouchés, thèmes, …)

À quoi sert cette spécialité ?

Elle permet de comprendre les grands enjeux du monde contemporain et donne les clés aux élèves pour se forger leur propre esprit critique.

Elle apporte aux élèves une solide culture générale et une méthodologie qui pourra leur servir dans les études post bac : savoir étudier des textes, travailler sur des cartes...

La spécialité HGGSP en 1re

En première, la spécialité HGGSP est enseignée 4h par semaine. Elle se divise en cinq thèmes et porte sur les notions suivantes :

  • Comprendre un régime politique : la démocratie (Penser la démocratie : démocratie directe et démocratie représentative, Avancées et reculs des démocraties, L’Union européenne et la démocratie)
  • Analyser les dynamiques des puissances internationales (Essor et déclin des puissances, Formes indirectes de la puissance, La puissance des États-Unis aujourd’hui)
  • Étudier les divisions politiques du monde : les frontières (Tracer des frontières, Les frontières en débat, Les frontières internes et externes de l’Union européenne)
  • S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication (Les grandes révolutions techniques de l’information, Liberté ou contrôle de l’information, L’information à l’heure d’Internet)
  • Analyser les relations entre États et religions (Pouvoir et religion : des liens historiques traditionnels, États et religions : une inégale sécularisation, État et religions en Inde)

La spécialité HGGSP en Tle

En terminale, la spécialité sciences économiques et sociales est enseignée 6h par semaine. Elle se divise en six thèmes et porte sur les notions suivantes :

  • De nouveaux espaces de conquête (Conquêtes, affirmations de puissance et rivalités, Enjeux diplomatiques et coopérations, La Chine : à la conquête de l’espace, des mers et des océans)
  • Faire la guerre, faire la paix : formes de conflits et modes de résolution (La dimension politique de la guerre, Le défi de la construction de la paix, Le Moyen-Orient : conflits régionaux et tentatives de paix impliquant des acteurs internationaux)
  • Histoire et mémoires (Histoire et mémoires des conflits, Histoire, mémoire et justice, L’histoire et les mémoires du génocide des Juifs et des Tsiganes)
  • Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques (Usages sociaux et politiques du patrimoine, Patrimoine, la préservation entre tensions et concurrences, La France et le patrimoine, des actions majeures de valorisation et de protection)
  • L’environnement, entre exploitation et protection : un enjeu planétaire (Exploiter, préserver et protéger, Le changement climatique, Les États-Unis et la question environnementale)
  • L’enjeu de la connaissance (Produire et diffuser des connaissances, La connaissance, enjeu politique et géopolitique, Le cyberespace : conflictualité et coopération entre les acteurs)

L’épreuve de spécialité HGGSP

Si votre enfant abandonne la matière HGGSP à la fin de votre année de première: vous n'avez pas d'épreuve finale (appelée anciennement "épreuve commune"). Les notes prises en compte pour la note du bac sont celles obtenues pendant l'année : c'est le contrôle continu. 

À noter que le coefficient est de 5 jusqu'en 2022, puis il passe à 8 à partir de 2023. Cela permet à la réforme de se mettre en place progressivement.

Si votre enfant garde cette spécialité en Terminale: il sera évalué(e) par une épreuve finale HGGSP (coeff. 16) et au moins un des sujets de grand oral du bac sera lié à cette matière.

Pourquoi choisir cette spécialité ? 

Choisir la spécialité géopolitique est un vrai plus pour tout élève qui envisage de faire des études universitaires comme

  • une licence d’histoire,
  • une licence de géographie,
  • une licence de sciences humaines,
  • une licence de droit.

Elle offre également une très bonne préparation aux concours de Science Po Paris et des IEP mais aussi pour les écoles de journalisme, de communication et les écoles de commerce.

Comment bien s'y préparer ?

En complément du cours du professeur et du manuel, les élèves pourront approfondir leurs connaissances sur lesbonsprofs.com. Ils auront à leur disposition des rappels de cours en vidéo, des fiches récaps ainsi que des QCM et des exercices pour s'entraîner. Pour tester la plateforme des bons profs, rien de plus simple ! Il suffit de vous inscrire et de profiter des 7 jours d'essai gratuit pour vous faire une idée.

Invitation à tester Les Bons Profs gratuitement pendant 7 jours