Le blog des Bons Profs

Révisions et activité sportive : comment concilier les deux ?

Article publié le 12 Jun 2018

Depuis l'Antiquité, le sport est considéré comme un élément indispensable dans notre développement personnel, tant physiologique que psychologique. La dépense des calories et l'effort physique en lui-même produit dans notre corps des réactions chimiques importantes, aux bienfaits reconnus.

Néanmoins, il faut parfois se forcer pour aller faire cette séance de cardio que tu t'es promis d'accomplir plusieurs fois dans la semaine. Encore plus lorsque les examens approchent : la motivation sportive s'essouffle, le cerveau est focalisé sur la réussite scolaire, et on n'a de cesse de remettre l'activité physique au lendemain.

Faire du sport pour mieux réviser

La période de révision est une période de doutes intenses, à tous niveaux : Suis-je assez préparé ? Dois-je revoir la notion que j'ai étudiée hier ? Sur quoi dois-je passer le plus de temps ? Etc.

Même les sorties entre amis deviennent rares parce qu'on se les interdit, bonne conscience oblige. Ainsi, il arrive que tu reviennes d'une séance de sport et que ton ami(e) t'envoie un SMS en te demandant si tu as bien trouvé 6,75 à la question 2 de l'exercice 8 de l'annale du bac. Tu culpabilises d'être allé au sport plutôt que d'avoir révisé et tu te dépêches de rentrer en te maudissant... Grossière erreur ! 

Le sport stimule l'organisme et le cerveau libère une molécule appelée l'endorphine, qui accroît le plaisir et diminue le stress. Tu en as déjà peut-être fait l'expérience: après une bonne séance de sport, tu es beaucoup plus performant qu'avant: le cerveau a fait le "ménage" et l'information s'installe de manière plus claire dans ton esprit; en bref, bouge-toi et tu retiendras bien mieux tes cours

alt

 

Une seule solution : l'organisation !

Tu es conscient que le sport est indispensable mais tu as du mal à lui faire une réelle place dans tes révisions. Rappelle-toi toujours d'une chose : la construction intellectuelle passe par un corps en bonne santé. Pas le choix, tu vas devoir t'organiser. Voici quelques éléments que tu peux mettre en place :

  • Dans un premier temps, liste tout ce qu'il te reste à faire: les matières à travailler, les fiches à revoir, les exercices à reprendre... Ensuite, fais-toi un planning sur une courte période : sur 3-4 jours maximum, pas plus ! Psychologiquement, il est préférable de voir sur du court terme. Exemple : Il ne te reste qu'une semaine avant le bac, tu peux tenter de te faire un planning comme celui-là :

alt

Le choix de l'horaire de l'activité physique est propre à chacun : voici une liste d'arguments pour ou contre le sport le matin ou le soir. A toi de choisir ton rythme ! Et quelle satisfaction tu auras à effacer ce tableau lorsque tu l'auras fait de bout en bout ! Il n'y a aucune raison pour que tu ne mènes pas à bien l'autre partie de la semaine de la même façon ! Tu l'as compris : tout est une question de motivation et de conscience à la tâche.

  • Le sommeil : un précieux allié ! Ce n'est plus un secret : il faut que ton cerveau se repose pour qu'il trie les informations de la journée et puisse "imprimer" les plus importantes. Ainsi, pas moins de 8 heures de sommeil par nuit et on stoppe les écrans au moins 1h30 avant le coucher.
  • Essaie de travailler seul les derniers jours avant l'examen... : Personne ne sera avec toi devant la copie le jour J ! Evidemment, n'hésite pas à demander de l'aide si tu es vraiment bloqué. Le travail en groupe est surtout bénéfique en amont de cette période de révision.
  • ... mais chaussez vos baskets à deux : C'est toujours plus motivant de faire du sport à deux (ou plus), alors demande à des proches de t'accompagner dans ton effort. Dans le cas où personne ne serait libre, parle de ce que tu as fait pour te dépenser à ton ami(e) : vous vous inspirerez mutuellement et cela vous donnera une motivation supplémentaire.
  • Fais du sport en musique : Privilégie une musique punchy avec des basses fortes et un rythme rapide : le coeur bat au rythme de ce que l'on écoute et cela te sera d'une aide considérable pendant l'effort. Tes muscles seront oxygénés plus vite et surtout tu te sentiras pousser des ailes !
  • Plus surprenant encore : cette pause dans les révisions te permettra, sans trop y penser, de faire un point sur ce que tu as réellement retenu et ce que tu as oublié. Ainsi, tu te remettras au travail avec une idée plus précise de ce que tu dois absolument revoir.

 

Du sport, où on veut, quand on veut ! 

Les scientifiques préconisent au moins 30 minutes d'effort physique par jour, alors tous les prétextes sont bons pour s'y mettre. Même si tu décides de ne pas sortir de ta chambre de la journée, n'hésite pas à entrecouper tes révisions de petits exercices. par exemple : Toutes les heures et demies, dégourdis-toi les jambes, mets de la musique et fais 20 demi squats, une pause de 1 minute, 10 squats complets, puis recommence. Fais cette série 3 ou 4 fois de suite et reprends tes révisions. Tu n'as pas eu le temps de transpirer et tu t'es aéré la tête !

Si tu pratiques un sport en compétition, parle à ton entraîneur de ta difficulté à concilier entraînements et révisions. Il le comprendra aisément et te préparera des exercices adaptés. Ainsi, sois honnête avec lui et avec toi-même !

Tu peux aller chercher ta baguette de pain en faisant un footing, motiver ta soeur pour faire un peu d'abdos avec toi, aller taper quelques ballons avec ton petit frère pendant 30 minutes au parc le plus proche... En définitive, prends du temps pour te détendre, pour bouger et t'aérer, mais toujours à ton rythme !