Le Blog
des Bons Profs !

Aider son ado à réviser le bac de français

Posté par Laurence | 13/02/2018 |


Si votre ado est en Première, les choses sérieuses commencent cette année côté examen avec LE BAC DE FRANÇAIS !

Le bac de français se compose d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale, chacune notée sur 20 coefficient 2. Ce qui signifie qu’un écrit moyen le jour du bac pourra être rattrapé par un bon oral et inversement.

Ces épreuves anticipées du bac sont l’occasion :

  • de valider ses connaissances et compétences acquises en français depuis le début de sa scolarité,
  • et de gagner quelques points d’avance pour le bac de terminale.

Concrètement votre ado va étudier pendant l’année une vingtaine de textes dans des genres littéraires différents: roman, poésie, théâtre et argumentation.

Pour mettre toutes les chances de son côté et réussir ces épreuves sans trop stresser, mieux vaut donc travailler régulièrement en français dès le premier trimestre: être attentif en cours, participer, faire ses devoirs avec sérieux, lire le plus possible…

Mais si votre ado n’est pas un grand lecteur, s’il préfère surfer sur les réseaux sociaux plutôt que de lire des classiques, tout n’est pas perdu pour autant. Vous pouvez l’aider, vous parents, très simplement et sans forcément lui donner du travail supplémentaire.

1. Aidez-le à enrichir sa culture générale

On sait que la culture générale en littérature peut faire la différence dans les copies: si votre ado sait illustrer à bon escient sa copie comme son exposé oral de références pertinentes, il pourra gagner quelques points supplémentaires. S’il n’est pas un grand lecteur, proposez-lui de regarder des adaptations ciné des oeuvres classiques, quitte ensuite à échanger vos impressions et confronter certaines scènes du film au livre ? Vous serez souvent surpris de la différence. On peut en citer quelques unes comme:

  • Madame Bovary de Claude Chabrol
  • Les liaisons dangereuses de Stephen Frears
  • Les 3 mousquetaires de Wes Anderson
  • Germinal de Claude Berri
  • Le grand Meaulnes de Jean Daniel Verhaeghe
  • Le hussard sur le toit de Jean Paul Rappeneau
  • Thérèse Desqueyroux de Claude Miller
  • Cyrano de Bergerac de Jean Paul Rappeneau
  • La religieuse de Guillaume Nicloux
  • Le colonel Chabert d’Yves Angelo
  • Un coeur simple de Marion Laine

 2. Faites-le travailler son aisance orale

Vous pouvez aussi l’aider, l’air de rien, à s’exprimer plus facilement devant un public, ce qui est très important pour l’épreuve orale. Dès que l’occasion se présente, lancez des discussions débat à table sur des sujets d’actualité, de musique, de sport, bref, sur des thématiques qui l’intéressent pour l’entraîner à argumenter ou à exposer clairement ses idées.

 3. Encouragez-le à faire des fiches régulièrement

Vous pouvez l'inciter à bien organiser son travail dès le début de l’année, notamment en faisant des fiches par auteur, par oeuvre, par thématique…

Il peut d’ailleurs s’inspirer des oeuvres commentées en vidéo des Bons Profs.

Pour le roman:

Germinal, Zola / La peste, Camus / La princesse de Clèves, Madame de La Fayette / Le père Goriot, Balzac / L'oeuvre, Zola / Madame Bovary, Flaubert / Un barrage contre le Pacifique, Duras / Manon Lescaut, Prévost

Pour le théatre:

Don Juan, Molière / En attendant Godot, Beckett / Le Cid, Corneille / L'île des esclaves, Marivaux / Lorenzaccio, Musset / Phèdre, Racine / Rhinocéros, Ionesco / On ne badine avec l'amour, Musset / Ruy Blas, Hugo / Tartuffe ou l'imposteur, Molière / Victor ou les enfants au pouvoir, Roger Vitrac / Le mariage de Figaro, Beaumarchais

Pour la poésie:

Calligrammes et Alcools, Apollinaire / Les Contemplations, Hugo / Paroles, Prévert / Romances sans paroles, Jadis et Naguère, Verlaine /Les amours, Ronsard / Les fleurs du mal, Baudelaire / Le testament, Villon / Poésies, Rimbaud

Pour l'argumentation:

 Candide, Voltaire /  De la servitude volontaire, De La Boétie / Essais, Montaigne / Fables, La Fontaine / Histoire d'un voyage fait au Brésil, Jean de Léry / Les lettres persanes, Montesquieu / Gargantua, Rabelais

4. Intéressez-vous à son travail

Inutile d’être tout le temps sur son dos; Accordez-lui votre confiance dans son organisation personnelle. Cependant, nous vous conseillons de l’interroger régulièrement sur ce qu’il étudie. Votre regard bienveillant va l’aider à prendre confiance en lui. S’il sait que vous suivez ses révisions, il n’aura sûrement pas envie de vous décevoir.


Encouragez-le dans ses efforts, même si ses premières notes ne sont pas à la hauteur de vos attentes et surtout, faites lui confiance, il est capable d’y arriver avec un peu d’effort et une bonne organisation.