Le Blog
des Bons Profs !

Comment l'aider à rester concentré(e) en cours ?

Posté par Laurence | 13/05/2015 |

StockSnap_0MP0F88PDJ.jpg

Maintenir une concentration durant toute une journée de collège ou de lycée est une tâche difficile. La concentration et la motivation sont toujours très liées chez un individu qui apprend. L’un entretient l’autre en somme et il faut veiller à maintenir cet équilibre.
La baisse durable de concentration en classe a en général trois effets :

  • Une chute des résultats, de la motivation et de l’intérêt porté aux cours ;
  • Des bavardages, des chahuts ou autres incivilités qui nuisent aux autres ;
  • De l’ennui et une baisse d’estime de soi.

Pour éviter cette fâcheuse spirale, voici trois conseils qui peuvent changer la vie :

  1. Suivre les cours pour ne pas être débordé C’est la base. Un élève qui décroche va nécessairement s’ennuyer et il finira peut être par perturber le cours. Il ne faut jamais laisser traîner des notions non comprises. Pour garder le niveau et rompre avec la routine, un moyen consiste à regarder les vidéos sur www.lesbonsprofs.com et à poser tout type de questions sur le tchat.
  2. Réfléchir à un projet scolaire La démotivation est parfois la première conséquence d’un projet scolaire mal choisi ou subi. Il n’y a jamais de mauvais moment pour se poser la question : “Suis-je à ma place dans cette classe ?” Les réponses sont complexes et il faut accepter de prendre le temps d’y réfléchir. Changer d’orientation ne signifie jamais perdre une année (d’ailleurs une année de vie ne peut jamais être perdue). Cela signifie juste emprunter une nouvelle piste...
  3. Changer de place Cela semble un détail mais c’est parfois radical ! En se plaçant à côté d’une personne nouvelle, l’attention peut revenir très vite. Attention, elle peut aussi empirer, il faut choisir un voisin assez calme et pas forcément un ami intime.

Bilan : Retrouver une bonne concentration en cours fait du bien à tout le monde ! Les élèves en sont d’ailleurs les premiers bénéficiaires : les journées de cours paraissent beaucoup plus courtes quand l'on est attentif et que l’on comprend ce qu’on nous raconte. On retrouve alors confiance et sérénité. C’est bien aussi pour les élèves de la classe. Ils sont très nombreux à souffrir en silence du bruit en classe. A qui n’est-ce jamais arrivé ? Et le prof ? Il mérite un peu de respect et qu’on soit attentif à son cours, non ? Certains élèves le voient comme un objet qu’on peut martyriser à souhait, comme si sa souffrance était sans importance. On a un scoop pour vous : les profs ont aussi des sentiments et sont très sensibles aux regards qu’on porte sur eux. Certains gardent pendant des années les petits mots sympas reçus en fin d’année : ils sont rangés dans des tiroirs secrets et relus de temps en temps...

À bientôt

Commentaires